Antonin Anzil

Né en 1988 et diplômé de l'École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris, Antonin Anzil grave le papier à la pointe sèche. Il crée des paysages topographiques imaginaires à la frontière avec l’abstraction. 
Il travaille essentiellement sur du papier souple avec une certaine épaisseur comme le velin blanc d’Arches.

Univers : cartographique, végétal, jardin zen, le voyage, la topographie, le paysage imaginaire

On aime : la finesse de son travail, sa géographie de l’espace

Voir le site