Notre histoire

vanessa-calligrane

Calligrane : Mot-valise formé de calligraphie et filigrane.

Calligrane évoque avec poésie la finesse, la délicatesse, la dentelle, la transparence adaptée à l’univers de l’écrit, du papier.

Une histoire de famille

1979 – Ana Barth ouvre sa première papeterie Calligrane à Cannes.

Dès l’origine, Calligrane se distingue par une sélection singulière avec des fournisseurs rares, des collections inattendues d’articles de bureau et une présentation créative. Ana Barth invente une alternative originale à la papeterie classique : la papeterie d’art et de création.

1988 – Calligrane s’installe à Paris et comptera jusqu’à 4 espaces. La rue du Pont Louis Philippe dans le Marais devient la "rue du Papier".

Calligrane poursuit sa quête d’articles inédits, développe une gamme exceptionnelle de papiers fibres et devient un laboratoire de création pour artistes : plus qu’un support, le papier est l’acteur principal de l’œuvre. 

2011 – Vanessa Barth et son mari Maru reprennent les rênes de la maison Calligrane.

Si l’esprit Calligrane demeure, la maison développe sa partie galerie : une jolie place est donnée à l'exposition d’œuvres en papier en série limitée ou de pièces uniques, ainsi qu’à la papeterie d’artistes, ou aux créations originales pour Calligrane.

Aujourd'hui, nous mettons l’accent sur la découverte d’artistes et développons la facette galerie du magasin. Ponctuellement, nous organisons des événements pour mettre en avant un artiste spécifique.